G

©   2017 Groupe Patrimoines 71 Activités du Groupe
Accueil Historique Activités La Revue Conseil d'administration Nous contacter / Adhérer Liens
Les années précédentes:
Activités
                  Rencontres de printemps                           Rencontres d’automne                   2006       Mâcon                                                   Uchizy 2007       St-Pantaléon, Autun                              Le Creusot 2008       Semur-en-Brionnais                              Varennes-le-Grand 2009       St-Gengoux-le-National                        Pierre-de-Bresse 2010       St-Bonnet-de-Joux                                Cluny, Mazille 2011       Bourbon-Lancy                                     Dezize-les-Maranges 2012       Cuiseaux                                               Lugny (lien) 2013       Chassy et Marly-sur-Arroux(lien)         Rosey et Granges (lien) 2014       Allerey (lien)                                         La Clayette et Varennes-sous-Dun (lien) 2015       Mesvres, Uchon et Dettey (lien)            Bissy-sur-Fley, Germagny et Collonge-en-                                                                                                         Charolais (lien) 2016       Louhans (lien)                                       Saint-Martin-Belle-Roche et Laizé (lien) 2017       Saint-Christophe-en-Brionnais
De Collongette au hameau de Fissy, promenade dans le vignoble de Lugny. puis découverte du hameau de Fissy, du lavoir du Quart-Martin récemment restauré et de la chapelle Notre-Dame-de-Pitié de Fissy,  également restaurée.   Le verre de l’amitié a été offert  par l’association Lugny Patrimoine. Le retour à Collongette par un  chemin permit de voir les  installations de la cave  coopérative, aujourd’hui 3e de  France et qui fête cette année  ses 90 ans d’existence. Retour en haut
La  mairie
Dimanche 9 avril 2017, les membres du Groupe Patrimoines 71 ont choisi               le Brionnais pour leur assemblée générale et leur sortie de printemps                           à Saint-Christophe-en-Brionnais.                                                     La visite du Centre de documentation du CEP nous a permis de mesurer l’ampleur du travail accompli pendant les 28 années qui viennent de s’écouler, notamment en matière de collecte des plans et des dessins d’architecture des églises du Charolais-Brionnais et, désormais, du Mâconnais. Rappelons que ces travaux ont été réalisés dans le cadre de stages d’étudiants en architecture venus de diverses universités étrangères.   Nous avons aussi découvert dans les locaux du Montsac un petit musée d’école qui a rappelé à chacun d’entre nous le souvenir déjà ancien de cartes Vidal Lablache et d’encriers en porcelaine. Les bâtiments du Montsac qui ont accueilli un établissement scolaire privé abritent aussi une chapelle, aujourd’hui désaffectée, dans laquelle les vitraux ont été conçus par Michel Bouillot, dont nous commémorons cette année les dix ans du décès.  La première étape de découverte, en début d’après-midi, nous a conduits à la petite chapelle Saint-Georges sur la commune de Saint-Symphorien-des-Bois. C’est un bâtiment très simple, à nef unique recouverte d’un plafond de bois, dont la fondation pourrait remonter au Xe siècle ? L’intérêt du site tient aux pratiques qu’il a accueillies et qu’il accueille encore. Les eaux de la fontaine Saint-Georges située à proximité ont été longtemps pourvues de vertus guérisseuses. Quant à la chapelle, elle est encore aujourd’hui un lieu de pèlerinage pour les Blancs, cette minorité religieuse anti-concordataire toujours présente en Charolais et en Brionnais. C’est à Pierre Durix, bon connaisseur du terrain, qu’est revenue l’évocation des pratiques sociales et religieuses de ces petites communautés que l’endogamie a cimenté.   Un autre site nous attendait à Giverdier, dans la propriété familiale de Pierre Durix. On y retrouve les bâtiments caractéristiques de l’architecture rurale du Charolais et de l’enrichissement de la paysannerie autour de l’embouche des animaux : sur un même espace, l’ancienne ferme regroupant l’habitation et l’hébergeage des animaux voisine avec un gros pavillon carré témoin du nouveau statut des propriétaires.   La dernière étape nous a conduits à Bois-Saint-Marie, il ne s’agissait plus ici de petit patrimoine mais d’une importante église, celle de la Nativité de la Vierge. C’est aujourd’hui le dernier témoin de l’histoire d’une petite cité déchue, autrefois châtellenie royale. Cette église a été très fortement restaurée au XIXe par un disciple de Viollet-le-Duc : l’architecte Millet. Elle conserve cependant l’harmonie d’un bel ensemble roman avec sa haute nef, son déambulatoire sans chapelles rayonnantes et son important décor de chapiteaux.             Retrouvez l’article entier            d’Annie Bleton-Ruget            dans le n° 190 de la revue..
Nous avons été accueillis au Montsac par le Centre International d’Études des Patrimoines Culturels du Charolais-  Brionnais. Ce dimanche particulièrement radieux nous a permis de redécouvrir la beauté de paysages qui devraient  bénéficier prochainement d’une reconnaissance de l’UNESCO au titre des patrimoines de l’humanité.  Au cours de notre assemblée générale statutaire, nous avons pu annoncer la reprise de  contact avec la collectivité départementale sous la forme d’une convention de partenariat.  Après l’arrêt de l’abonnement du département à la revue Images de Saône-et-Loire, cette  démarche redonne de la visibilité à notre association qui devient, à travers ses publications,  une référence en matière de connaissance, de valorisation et de promotion des patrimoines  du département. 
Au lavoir de Fissy, lors d’une animation proposée par Lugny Patrimoine en 2014. Les participants devant la chapelle de Fissy. Dimanche 14 mai 2017 PROMENADE EN PATRIMOINES   À la découverte des patrimoines de Lugny   sous la conduite de Daniel Conry et Frédéric Lafarge        Le rendez-vous était fixé place de la mairie à Lugny, dite Place du Pâquier.  Départ en voiture pour la Boucherette, site naturel protégé (classé ZNIEFF)  au hameau de Collongette.