Histoire du Groupe Patrimoines 71 Accueil La revue Activités Archives Historique Administration Contacts et adhésion Liens La revue en 1995
Le Groupe  71, devenu  Groupe  Patrimoines  71 en 2011,  est né  d'échanges  entre  sociétés  naturalistes. Fernand Nicolas, professeur de lycée à  Mâcon, qui occupait des fonctions  départementales au sein de leur fédération, était un admirateur inconditionnel des  richesses de Saône-et-Loire. L'idée d'en  mettre en valeur le patrimoine naturel et  humain par une revue a rapidement  recueilli l'assentiment de quelques  responsables de ces sociétés scientifiques.  En guise de préparation, un colloque est  organisé le 6 décembre 1968 à Mâcon, au  terme duquel Fernand Nicolas présente la  maquette de la revue. Le sigle 71, stylisé  par Georges Vince, professeur mâconnais,  est riche en symbole : c'est tout à la fois le numéro du département, la vision  harmonieuse d'un territoire partagé entre  deux fleuves, et l'évocation de deux gerbes  de blé qui s'appuient l'une contre l'autre…  La fondation d'une association  départementale "pour la connaissance, la  protection et la mise en valeur du  patrimoine humain et naturel en Saône-et- Loire", est décidée, dont l'objectif est  toujours affirmé aujourd'hui. Une réunion  constitutive se tient à Chalon le 2 mars  1969 pour ébaucher des statuts. La  première assemblée générale a lieu à  Tournus le 30 mars suivant : Paul  Champion, déjà président des Syndicats  d'Initiative de Saône-et-Loire, est élu à la  présidence, Fernand Nicolas est élu  secrétaire-animateur, et Jean Chougny au  poste de trésorier ; l'inscription au J.O.  date du 23 mai 1969.
Le premier numéro des Images de Saône-et-Loire   sort au mois d'août de la même année des presses  de l'imprimerie Buguet-Comptour (Mâcon), à  laquelle le Groupe restera fidèle. C’est parti pour une aventure appelée à durer, car pour reprendre l'expression de F. Nicolas, "si l'on  s'arrête un jour, ce sera par paresse mais non par  manque de sujets…"    Parmi les activités “historiques" du Groupe  figurent les deux rencontres annuelles dans une  commune ou un secteur de Saône-et-Loire ; s'y  sont ajoutées les journées pédestres de découverte  : "le but n'étant pas de marcher mais de voir",  aujourd'hui reprises sous la forme des  Promenades en patrimoine. Quelques voyages en  car furent organisés, dont deux exceptionnels en  Italie (1983-84).    Parmi les activités exceptionnelles, le Groupe a  eu l'initiative de plusieurs colloques, auxquels ont  participé des personnalités scientifiques régionales et nationales : Nous allons vivre dix ans en Saône- et-Loire (Le Creusot, 1975) ; Les crues de la Saône (Mâcon, 1984); La nature en Saône-et-Loire  (Autun, 1987). L'association ayant elle-même édité un certain nombre d'ouvrages, elle a créé un prix  des Terroirs pour faire connaître l'édition  régionaliste dont le dernier a été attribué en 1992.  À maintes reprises, le Groupe 71 a été associé à  divers jurys et commissions relatifs à la protection du patrimoine.  Comme dans nombre d'autres associations à  caractère culturel, toutes les activités du Groupe  Patrimoines 71 reposent entièrement sur le  bénévolat (administrateurs, auteurs, animateurs).  Fernand Nicolas en a été le président de 1983 à  2007 puis le président d'honneur jusqu’à son  décès en 2014; lui ont succédé Maurice Goujon  (2007-2009) et Annie Bleton-Ruget depuis 2009. 
La 1re revue en 1969 La revue en 1982 Historique